Clicpaintforum Index du Forum
Clicpaintforum Index du Forum

Clicpaintforum
Le net sans prise de tête

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Gallerie photo Clicpaintminiville Clicpaintsite


Les origines du sigle : @

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clicpaintforum Index du Forum ->
->
-> Le Web en général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Webmaster
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2007
Messages: 1 688
Masculin Linux Opera

MessagePosté le: Dim 16 Déc - 19:03 (2007)    Sujet du message: Les origines du sigle : @ Répondre en citant

Le saviez-vous ? le sigle informatique "@" (arrobas) n'est pas si contemporain qu'il en a l'air ! sa création remonte même à plusieurs siècles. Toutefois les étymologistes et autres spécialistes se disputent plusieurs versions historiques. En voici quelques unes :

1/
Sa dénomination varie en fonction des pays : bâton de cannelle en Suède, "apestaart" (queue de singe) aux Pays-Bas, "Shtrudel" en Israël, "arroba" en espagnol, dont est directement issu le "arobase" français. Les anglophones le réduisent à sa plus simple expression en l'appelant "at". Dans les Ecritures anciennes et leur influence, le linguiste Berthold Louis Ullman indique que le signe @ serait une ligature, la jonction de deux lettres, abréviation de la préposition latine "ad" (qui signifie également "à, chez, vers") et qu'il daterait du VIe siècle. L'@ resurgit après une longue disparition au XIIe siècle, en plein gothique (...). Durant les siècles qui suivirent, le signe @ fut utilisé ça et là dans les échanges commerciaux et les écritures religieuses. De retour sur les machines à écrire suédoises dans les années 20, c'est très naturellement qu'il fut adopté, d'abord sur Telnet dans les années 70, l'ancêtre du réseau actuel, puis sur l'Internet dans sa fonction actuelle de timbre virtuel...(David Rault/libération)

2/
Giorgio Stabile, un professeur d'université de Rome, a découvert le symbole « @ » de l'ère électronique dans des lettres de marchands vénitiens datées d'il y a 500 ans. Selon Stabile, la « chiocciola » utilisée au XVIe siècle n'avait pas la signification actuelle mais correspondait à une unité de mesure de l'époque, l'amphore. (...) Les Britanniques ont repris le « a » cerclé en lui donnant le sens de « au prix de », ajoute-t-il. Les commerçants américains du XIXe siècle avaient gardé cette habitude pour indiquer les prix sur des ardoises et des bouts de papier(...) Les comptables, parmi les premiers utilisateurs de la machine à écrire, demandèrent que ce signe soit inclus dans les modèles de machine.


Un demi-siècle plus tard, les centres informatiques, pour utiliser une main-d'oeuvre formée dans les bureaux, utilisèrent des claviers de machines à écrire standards pour communiquer avec les ordinateurs. Mais, dans ce nouveau contexte, ce signe avait perdu son sens. Pendant longtemps, il fut utilisé justement en tant que signe qui ne veut sûrement rien dire. Avant, miracle, de retrouver son sens original. Au début des années 80, la mode du langage Basic lui donna un premier public : dans certaines versions, @ était utilisé comme premier caractère d'une fonction (@somme, par exemple), pour bien la distinguer de la même suite de caractères utilisée éventuellement comme mot « humain ».En 1972, l'inventeur du courrier électronique, Ray Tomlinson, eut le plaisir d'envoyer le premier e-mail de l'histoire. Il chercha un caractère pour séparer le nom de l'émetteur de celui de l'organisme hébergeant sa machine. Il en fallait un qui ne puisse pas se trouver dans un nom de famille et, regardant le clavier de sa machine, il choisit @, qui avait le double avantage de pouvoir signifier « at » et d'être très improbable dans un nom propre.Le chercheur romain déclare avoir besoin d'effectuer des recherches supplémentaires mais soupçonne Leonard de Vinci de l'avoir lui aussi utilisé.


3/
Grâce au Professeur Paragon de Maisons-Alfort, voici une explication assez complète du @ qui, contrairement à une croyance très répandue, n’est pas du tout un symbole sorti tout droit des pays anglo-saxons.En fait, @ est une abréviation latine.Mais oui ! Elle fut employée dès le XVIIème siècle, et peut-être même avant, dans le latin dit de chancellerie, et cela dans toute l’Europe. Elle correspond à la préposition latine ‘’ad’’ avec l’idée de direction, à l’origine d’ailleurs de ‘’à’’ en français et de ‘’at’’ en anglais, exactement comme ‘’&’’ remplace ‘’et’’. Elle constitue assez souvent la première ligne de l’adresse de documents internationaux. Par exemple :’’@ SSMM Ludov. & Marg. R&R Francae’’ se lit ‘’à Leurs Majestés Louis et Marguerite Roi et Reine de France’’.Par conséquent, ce petit symbole doit être lu et appelé ‘’ad’’ et non pas ‘’at’’ ou n’importe quel autre barbarisme.Quant à son appellation graphique, elle est , elle, très française ! Ce sont des imprimeurs bien de chez nous qui ont tout simplement désigné ce caractère par ses éléments descriptifs évidents ‘’a-rond bas (de casse)’’, '’bas de casse’’ signifiant minuscule ; Ce terme est devenu une désignation typographique internationale .Il ne faut pas oublier en effet que le français fut la langue de référence en Europe pendant au moins deux siècles et que les typographes étaient, par définition, des ouvriers cultivés.Les concepteurs d’Internet ont donc gardé ce signe qui continue à être utilisé dans les pays anglo-saxons pour indiquer une adresse de destinataire.Grâce à Internet, le latin et le français redeviennent des langues d’usage international !!

4/
Je me suis beaucoup amusé à la lecture de vos digressions à propos de ce qu'il est convenu d'appeler l'arobase, terme étranger utilisé au sein des adresses électroniques sur internet.. Pour qui a fait ses humanités françaises traditionnelles les choses sont fort simples Dans ma jeunesse, il y a fort longtemps à l'échelle de la vie d'un homme ( j'ai 73 ans...! ), j'ai appris de mes instituteurs, qui savaient alors enseigner et quoi enseigner en le faisant bien, qu'il s'agit du "A niché" que l'on pouvait aussi écrire, dans le seul cas du A: aniché. C'est suffisamment clair et évocateur pour qu'il ne soit pas utile de s'étendre sur la signification de cette appellation qui permet, de surcroît, de nommer le "C niché" désignant la protection contre la copie selon les lois anglo-saxonnes, ou toute autre lettre de l'alphabet qui se trouverait "nichée".Par ailleurs, les peuples de langue anglaise, dans le cas du courrier électronique utilisent, lorsqu'ils énoncent leur adresse, le raccourci "at", ce qui signifie, je ne vous l'apprendrai pas: "CHEZ". Ce dont, en français, nous pourrions nous inspirer dans le cas où le terme "aniché" paraîtrait trop long à prononcer et insuffisamment explicite pour un vieux peuple fatigué en cours de décadence accélérée qui perd progressivement l'usage de sa langue et ne se débrouille plus, pour s'exprimer péniblement, qu'à l'aide d'un vocabulaire composé d'une cinquantaine de mots, de quelques néologismes à consonnance supposée anglaise tels que footing à la place de jogging, et d'un grand nombre d'onomatopées plus ou moins à la mode mais sans signification précise. Je note, au passage, que les Canadiens, les Belges et les Suisses francophones, que je remercie, se montrent bien plus attachés que les Français à conserver le génie de leur langue en créant, pour répondre à des nouveautés technologiques qu'il faut bien dénommer pour éviter les périphrases, des termes tels que "courriel", "pourriel", etc. (Claude?)
__________________

<embed src="http://serveur1.archive-host.com/membres/up/512645669/UBmp3player.swf?url=http://s3.archive-host.com/membres/playlist/2122853583/Passi-Electric.mp3" width="350" height="20" bgcolor="#5F9EA0"></embed>
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 16 Déc - 19:03 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Clicpaintforum Index du Forum ->
->
-> Le Web en général
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Xooit.com :: Top Forums Visiter ForumLinker.com : Annuaire des Forums Le 1er du Web

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation